L’ouverture coulissante, un système pratique !

La configuration de la maison peut ne pas permettre la mise en place d’une ouverture battante. Le coulissement est une alternative qui comporte des avantages pratiques.

Une ouverture battante requiert beaucoup de profondeur d’espace. Le mouvement du vantail s’effectue par pivotement. Pour permettre le passage d’individus ou des objets volumineux, l’angle d’ouverture doit être considérable. Pour cette raison, l’installation d’une porte ou d’une porte-fenêtre battante n’est pas conseillée pour les espaces exigus. Le principe tient aussi pour le portail. Dans la mesure la profondeur d’espace derrière le portail est restreinte, le vantail ne pourra pas être déployé pour dégager le passage. Se tourner vers une ouverture coulissante est indispensable dans ce cas de figure.

Explication de l’ouverture coulissante

Une ouverture battante requiert une importante profondeur d’espace, cela n’est pas le cas d’un vantail coulissant. Le panneau demande seulement une largeur supérieure ou égale à la sienne pour permettre le coulissement. Vous n’aurez pas à dégager la zone de la porte pour avoir un angle d’ouverture suffisante. La mise en place d’un vantail ou panneau coulissant est ainsi moins contraignant. Par ailleurs, l’ouverture coulissante utilise différentes mécaniques selon sa place. Le vantail comporte des roulettes qui facilitent le glissement. La manœuvre se réalise au moyen de rails de guidage. Pour le cas de portes ou fenêtres intérieures, les rails peuvent être intégrés dans la structure du cadre. Avec une ouverture extérieure comme le portail, la pose de rail s’effectue au sol. À noter qu’un système autoportant n’utilise pas un rail posé au sol – ce type de structure fonctionne avec un poteau de guidage.

Une ouverture coulissante comme option de cloisonnement

Le cloisonnement consiste en la mise en place de parois légères afin de séparer différents espaces dans un bâtiment. La technique – dans la mesure où celle-ci est pratiquée correctement – permet un agencement plus efficace de la maison. Installer une cloison pour transformer en deux pièces une grande chambre demande moins de travaux que la construction d’un mur. La pose d’une cloison peut ne pas nécessiter de la maçonnerie. Cela facilite alors la réalisation du processus.

Une ouverture coulissante peut être utilisé comme un moyen de cloisonnement. La pose d’un vantail coulissant nécessitera moins de travaux que la mise en place d’un mur avec une ouverture battante. Le vantail coulissant peut, en effet, occuper toute la partie de la cloison. Ce type d’aménagement apporte une touche de modernité dans une décoration d’intérieur.

Dans la mesure où vous optez pour une ouverture coulissante d’intérieur, différentes options de matériau existent. Le bois constitue un choix intéressant sur le plan esthétique, mais sa durabilité peut poser un problème. Pour une ouverture coulissante dans la maison, les matériaux comme l’aluminium et le PVC sont conseillés. Les profilés en aluminium et les pièces de PVC possèdent une longévité considérable. Ces éléments résistent aux impacts violents et ne craignent pas les agressions biologiques. Contrairement au bois, l’aluminium et le PVC ne peuvent pourrir dans des conditions élevées d’humidité. Par ailleurs, vous pouvez toujours opter pour une finition personnalisée pour donner à une ouverture coulissante en aluminium ou PVC une allure de bois.